Catégories
Etude contre placebo

1000 milliards d’Euros

Le Monde du 3 juin 2020 : « […] la Banque centrale européenne (BCE) […] a annoncé qu’elle allait acheter 750 milliards d’euros de dette d’ici à la fin de 2020, […] s’ajoutant aux quelque 300 milliards précédemment annoncés. Mais, déjà, ce plan commence à s’essouffler. […] (on) attend une rallonge […], avec peut-être 250 milliards ou 500 milliards d’euros supplémentaires. […].
Etant une banque centrale, la BCE crée cet argent ex nihilo, à partir de rien.  »

En vue de tester l’efficacité de ce traitement monétaire sur l’économie réelle, la présente étude contre placebo recrute un groupe témoin dont les membres recevront un certain nombre de placebos monétaires (garantis sans hydroxychloroquine). Ce nombre est déterminé par la division de 1000 milliards par 500 millions, (correspondant à la population européenne), soit 2000 placebos.

Chaque européen volontaire pour faire partie du groupe témoin se verra donc attribué 2000 placebos monétaires — c’est-à-dire rien— Pour cela il suffit de télécharger le billet de 2000 placebos figurant ci-dessus, de l’imprimer et de le glisser dans son portefeuille..

Les membres du groupe témoin sont ensuite invités à observer l’effet de placebo monétaire sur leur économie personnelle.

Cet effet est-il plus ou moins bénéfique pour la vie de tous les jours que le traitement de la BCE ?

Les membres du groupe témoin feront ensuite part de leurs observations sur le réseau social de leur choix avec les mentions #1000milliards #Placebo2022 afin que nos analystes puissent compiler les données. Les résultats de l’étude seront publiés ci-dessous ultérieurement.

En attendant, dans un soucis prospectif et pour devancer de futures investigations, nous vous invitons à explorer une autre monnaie créée à partir de rien, comme l’Euro, Le Bitcoin, et le Placebo, mais peut-être assez différente quant à ses effets sur la vie quotidienne : la June.

Résultats de l’étude

A suivre…