Catégories
Etude contre placebo

Drone de déconfinement

Le parti Placebo propose d’équiper la police et la gendarmerie de drones placebos, purement imaginaires, pilotés par la seule force de la pensée.

L’étude consiste à évaluer lesquels, des drones « réels » ou placebos, sont les plus performants selon trois critères :

  1. Le coût pour le contribuable
    Il faut prendre en compte l’achat des appareils, leur maintenance, et le salaire du personnel, sachant que les drones placebos se pilotent seulement « en rêve » pendant le sommeil, et donc en dehors du temps de travail rémunéré.
  2. La compatibilité des deux types de drones avec les lois républicaines.
  3. L’efficacité en terme de maintien de l’ordre, de confiance et de cohésion sociale.

Résultats de l’étude

Le 18 mai 2020, une dépêche AFP nous apprend que l’usage des drones de déconfinement achetés par le gouvernement a été suspendu par le Conseil d’Etat (lire l’ordonnance ci-dessous).

Il semble donc que les drones placebos proposés par notre parti s’avèrent supérieurs aux drones réels, au moins selon les critères 1 et 2. Cependant, ces résultats ne sont pas acquis, l’étude se poursuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *